Nos conseils pour bien choisir votre nom de domaine

url-open-tools

 Le choix d’un nom de domaine représente bien plus qu’une simple adresse pour votre site internet. Il représente votre site et est intimement lié à votre nom de marque. Une fois votre site lancé, ce nom ne pourra être que très difficilement changé. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix. 

Rappel : qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

C’est tout simplement l’adresse de votre site web. Le nom de domaine est ce qui permet d’accéder à votre site web tout en servant de masque à l’adresse IP qui est composée uniquement de chiffres. Le nom de domaine permet  de retenir et communiquer plus facilement l’adresse qu’une suite de chiffres. Par exemple pécheoriginal.com sera plus simple à retenir que 92.103.120.

Un nom de domaine se compose de deux éléments :

  • le nom du site : « pecheoriginal »
  • et son extension « .fr »

Un nom de domaine efficace

Un nom de domaine est efficace s’il respecte certaines règles de bon sens. En effet, ce n’est pas parce que vous pouvez utiliser jusqu’à 63 caractères pour réserver un nom de domaine qu’il faut le faire. Au contraire, veillez à ce qu’il soit le plus court possible et facile à mémoriser.

Un nom court permettra non seulement de s’en rappeler plus facilement mais aussi d’éviter de tronquer l’url lors de copier-coller sur un forum ou un site.

Vous pouvez tout simplement choisir le nom de votre société ou de votre produit.

Toutefois, si votre entreprise ou vos produits ne sont pas très connus du grand public vous pouvez trouver un nom en relation avec leur fonction ou son utilité. Vous vendez un service en ligne de notes à la Evernote, pourquoi ne pas opter pour un « mesnotes », « mynotes » ?

Choisissez des mots ayant un orthographe simple, pour éviter les fautes d’inattention.

Lire oralement son nom de domaine pour vérifier que le nom n’ait pas une sonorité à connotation négative. Par exemple, si l’on écrit « le père vert » et qu’on le prononce, cela peut devenir embarrassant et ne pas refléter ce que l’on souhaitait de prime abord.

Vous pouvez aussi essayer de faire un jeu de mot avec l’extension ou le sous-domaine (del.icio.us,  scoopt.it)

A noter : les noms de domaines commençant par un chiffre ou la lettre « a » apparaissent en premier lors de classements alphabétiques.

Faut-il mettre des mots-clés dans le nom de domaine pour être mieux référencé ?

Nous sommes en 2013, et cela a bien changé. Cela n’est plus aussi crucial que cela pouvait l’être : Google prend moins en compte l’existence des mots-clefs potentiels pour classer votre site. Cependant, il est à noter que cela reste un critère important pour Bing.

C’est mieux avec ou sans tiret ?

Une question à laquelle il est difficile de répondre. Nous vous donnerons les clefs pour que vous vous fassiez votre propre opinion.

D’un point de vue référencement, il est préférable de séparer les mots-clés par un tiret car Google pourra identifier chacun des mots de votre nom de domaine. Dans « peche-original », il pourrait comprendre le mot « peche » et le mot « original » qui ont un sens sémantiquement mais il ne peut comprendre le mot « pecheoriginal ».

Toutefois, ces dernières années, comme dit précédemment, les mots clefs dans le nom de domaine ne pèsent plus très lourds. Les internautes, quant à eux, préfèrent en général tout taper sans se soucier s’il y a des tirets ou non. Par exemple pour le site http://questionsdepro.fr/, l’écriture sans tirets est très pratique et reste facilement lisible.

Si votre nom est difficilement lisible ou si la lettre de fin d’un mot et celle du début du mot suivant se répètent, les tirets ne sont plus une option. Lire « monnommontagnard » est fastidieux.

Mais vous pouvez pallier à ces difficultés en acquérant les noms de domaines avec et sans tiret si cela vous est possible ! Vous redirigerez ensuite vers l’adresse qui vous semble la plus adéquate. Essayez peche-original.fr et pecheoriginal et vous atterrirez bien sur notre site !

Quelle extension choisir pour votre nom de domaine ?

Pour le savoir, il suffit de vous demander quel est le marché ciblé.

Si vous avez une visée internationale,  l’extension .com  est toute indiquée.

Toutefois, si votre marché est local, préférez-lui l’extension du pays en question, par exemple le « .fr » pour la France.

En effet, Google privilégie de plus en plus le local. Lorsqu’un internaute fait une recherche, Google essaie de mieux positionner les sites internet du pays de l’internaute. Ainsi, une extension en .fr améliorera votre référencement en France.

Vérifier la disponibilité d’un nom de domaine

Une fois choisi, vous devez tester la disponibilité de votre futur nom de domaine. Pour ce faire, rendez-vous sur Gandi.net !